les pistolets 1
les pistolets 1
les pistolets 2
les pistolets 3
Les armes d'épaule
les tromblons
Sabres et épées
Objets divers
Les figurines
Pistolet "chien de mer" signé Machat à Tulle
Les premières armes de poing réglementaires sont apparues en 1779 à la Manufacture Royale de Tulle. Cependant les différents armuriers de cette ville exécutaient des commandes privées pour les capitaines marchands ou corsaires, mais aussi les officiers de la "Royale". Ainsi est apparu ce type d'élégant pistolet appelés "chien de mer", très prisé et en général de taille moyenne.

"chien de mer" classique Musée de la Marine
On retrouve sur ces armes le principe du pistolet règlementaire 1779 fabriqué par les armuriers de Tulle, à savoir le pontet et son prolongement avec la mire en bronze sur le canon en fer. En 1780, 98 ma�tres fabriquaient ces "chiens de mer" qui disparurent au début du XIXème, le 1er Empire instituant un contr�le plus strict de la fabrication d'armes privées.

Pistolet double signé Dumarest (collection Y. Gauchet)
Arquebusier à St Etienne entre 1720 et 1760, Joseph Dumares a exécuté de nombreuses commandes pour la Marine Royale et l'arsenal de Toulon. Celle-ci en effet se fournissait auprès de fabriquants privés.
Cette magnifique pièce a double canon a été fabriquée vers 1730.

Platine du pistolet double
Les combats en mer sont terribles et le pistolet peut rapidement permettre de réussir la première phase de l'abordage. Très fréquents au XVIIème siècle et pendant la première moitié du XVIIIème, l'abordage débutait en effet par des échanges d'armes à feu rapidement suivis de combats à l'arme blanche ; d'où l'intérêt des armes à deux coups. Les sabres, coutelas et haches prennent ensuite le relais!!!
On remarquera les deux détentes de longueurs différentes typiques de cette arme.
 
gauchet.arme.monsite
08/05/08